Comment savoir si un nom de domaine est libre ?

Plus facile à retenir qu’une adresse IP, le NDD est votre carte de visite sur internet. Il permet de retrouver votre site internet et joue un rôle important dans son référencement sur les moteurs de recherche. Mais il n’est pas facile d’en trouver un qui ne soit pas encore pris ou réservé.

Mais alors, comment savoir si un nom de domaine est libre ? C’est le sujet qui nous préoccupe aujourd’hui et nous essayons d’y apporter une réponse claire et simple. Cependant avant d’entrer dans le vif du sujet, nous vous rappelons ce qu’est un NDD et son importance.

Qu’est-ce qu’un NDD ? Définition technique

Chaque ordinateur possède un Identifiant Personnel unique. Mais ce dernier étant constitué de chiffres, il est assez difficile à retenir. Il a alors été décidé de mettre en place un Système de Noms de Domaines (DNS) qui ferait correspondre un nom à une adresse IP.

Un nom de domaine ou NDD en français (DN : Domain Name en anglais) est composé d’un nom et d’une extension en .com, .fr, .info… Dans la pratique lorsqu’un internaute rentre votre NDD dans la barre d’URL, le DNS recherche la correspondance IP et trouve son emplacement. C’est seulement à ce moment-là que les informations sur votre site sont disponibles et que vos pages s’ouvrent.

Mais tout ceci ne nous dit toujours pas comment savoir si un nom de domaine est libre. Cependant, il nous faut d’abord aborder un point très important. Il s’agit de la structure de votre NDD.

Enregistrer un nom de domaine via Hostinger

Quelle structure pour un NDD ?

nom-domaine-libre

Pour comprendre l’importance de la question : comment savoir si un nom de domaine est libre, il faut comprendre sa structure. Comme nous l’avons déjà dit, un NDD est composé d’un nom et d’une extension au choix.

Le nom correspond en général au nom d’une société, d’une marque ou d’une personne. Sa composition est libre. Il est donc possible d’insérer des chiffres (0 à 9) ou des tirets entre les caractères (de A à Z). Mais il ne faut pas oublier la fameuse règle du NDD « Premier arrivé, premier servi ». C’est donc à cette étape que vous devez déjà vous demander : comment savoir si un nom de domaine est libre ?

La deuxième partie d’un NDD correspond à un suffixe qu’on appelle extension. Elle correspond à sa classification en fonction de l’activité exercée ou de la localisation géographique de l’adresse IP.

Ainsi, un NDD pour une activité commerciale portera une extension en .com tandis que celui d’une ONG sera en .org. Si votre adresse IP est localisée en zone française, vous pouvez choisir une extension en .fr et une extension .en us si elle est placée aux USA.

C’est ici que la question comment savoir si un nom de domaine est libre prend toute son importance. Il s’agit de ne pas choisir un NDD qui porte à confusion ou qui correspond à une adresse concurrente. En d’autres termes, « nomdusite.fr » et « nom-du-site.fr » ne correspondent pas du tout à la même adresse IP.

Mais pourquoi est-ce si important de posséder un NDD ? Pourquoi faut-il qu’il soit unique et comment savoir si un nom de domaine est libre ?

Enregistrer un nom de domaine via Hostinger

Comment savoir si un nom de domaine est libre : importance du NDD

Avant de vous dire comment savoir si un nom de domaine est libre, nous vous rappelons son importance.

Votre NDD peut avoir un impact considérable sur le référencement naturel de votre site internet. Il y a quelques années, les experts SEO estimaient que le fait de choisir un nom uniquement composé de mots-clés était un facteur de positionnement important.

Un Exact Match Domain (EMD) permettrait en effet aux internautes de vous retrouver rapidement en tapant quelques mots-clés. Mais depuis 2012, Google a mis en place un algorithme qui vise à réduire la visibilité des sites internet dont le NDD est uniquement constitué de mots-clés.

Aussi, quand vous vous demandez comment savoir si un nom de domaine est libre, vous devez prendre en compte tout ce qui précède.

Nous abordons maintenant le sujet qui nous a poussés à écrire cet article : comment savoir si un nom de domaine est libre ?

Comment savoir si un nom de domaine est libre ?

Il est assez facile de vérifier la disponibilité d’un NDD. Pour cela, vous devez consulter les bases « WHOIS » des organismes responsables de la gestion des noms de domaines. Plusieurs possibilités s’offrent donc à vous et souvent vous aurez même un outil disponible directement sur le site de votre hébergeur web.

Alors, comment savoir si un nom de domaine est libre ?

Comment savoir si un nom de domaine est libre : visiter le site de l’AFNIC

nom-domaine-libre

Pour un acheteur qui se demande comment savoir si un nom de domaine est libre, il suffit de consulter le site de l’AFNIC. Il s’agit de l’Association Française pour le Nommage en internet en Coopération et elle est chargée de la gestion des noms de domaine de la zone française. C’est là que vous pouvez vous procurer une extension en .fr.

Comment savoir si un nom de domaine est libre sur l’AFNIC ? Il vous suffit pour cela de vous rendre sur le site de l’association et de taper le nom que vous avez retenu dans l’onglet de recherche. Si ce nom est déjà pris ou réservé, vous devez revenir en arrière et en essayer un autre.

Enregistrer un nom de domaine via PlanetHoster

Comment savoir si un nom de domaine est libre : visiter le site de l’INTERNIC

L’INTERnet Network Information Center (INTERNIC) se charge de la distribution des noms de domaine avec une extension en .com, .org, .net et .info.

Comment savoir si un nom de domaine est libre sur l’INTERNIC ? La démarche est la même que sur l’AFNIC. Mais si le NDD est déjà pris, vous aurez accès aux coordonnées de l’acheteur.

Cependant, trouver un nom disponible sur les sites de l’AFNIC ou de l’INTERNIC ne veut pas dire que vous pouvez l’enregistrer directement. Vous devez encore vérifier qu’aucun de ces éléments ne nuira à une marque déjà déposée. Dans ce cas, comment savoir si un nom de domaine est libre ?

Vérifier le dépôt de marque auprès de l’OMPI ou de l’INPI

L’Institut National de la Propriété Intellectuelle (INPI) et l’OMPI possèdent eux-mêmes leurs propres bases de données. Elles regroupent un ensemble de marques et de noms déposés.

Aussi, même si votre NDD est disponible sur l’AFNIC ou sur l’INTERNIC, vous devez vous assurer qu’il n’est pas dans la base de données de l’INPI et de l’OMPI. Alors, en définitive comment savoir si un nom de domaine est libre ?

Pour cela, vous devez vous rendre sur le site de l’Institut National de la Propriété Intellectuelle pour reprendre la procédure. Le nom retenu doit être entré à l’identique.

Si à cette étape le NDD est indisponible, vous pouvez faire une recherche de similarités pour une somme comprise entre 40 et 400 €. Comment savoir si un nom de domaine est libre à cette étape ?

La recherche de similarités inclut les ressemblances orthographiques, phonétiques et intellectuelles entre votre NDD et ceux présents dans la base de données de l’INPI.

La consultation de la base de données de l’OMPI quant à elle est totalement gratuite. Si vous avez en projet de construire un site web et vous vous demandez comment savoir si un nom de domaine est libre, voici une excellente alternative.

Après cette ultime étape, vous pourrez enfin enregistrer votre NDD s’il est disponible. Voici comment savoir si un nom de domaine est libre en passant par les sites officiels.

Cependant les sites officiels ne sont pas le seul moyen de trouver un NDD disponible. Alors, comment savoir si un nom de domaine est libre autrement ?

Enregistrer un nom de domaine via Hostinger

Consulter les bases de données des Registrars

nom-domaine-libre

Les bureaux d’enregistrement « Registrars » possèdent également une base de données qui vous permet de rechercher un NDD disponible. Si vous vous demandez comment savoir si un nom de domaine est libre, vous pouvez également exploiter cette option.

La consultation d’un registrar vous permettra de savoir si un NDD est transférable, renouvelable ou disponible. Si oui, vous pouvez procéder directement à la réservation.

Conclusion

Nous venons de vous dire comment savoir si un nom de domaine est libre. Il ne vous reste plus qu’à exploiter ces informations pour trouver le NDD qui vous convient.

Pour maximiser vos chances, nous vous recommandons de tester le nom désiré avec plusieurs extensions. Vous pouvez également les acheter toutes. C’est un bon moyen pour rendre votre site internet plus visible.

Nous serions ravis de connaître votre avis

      Laisser un commentaire

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.